Bonjour à tous,

Pour ceux et celles qui ne savent pas, il faut que je fournissent quelques explications quant au titre de ce post.
Noémie, ma fille aînée (mais puînée par rapport à son frère Julien et aînée par rapport à sa sœur Maëlys) a quitté la Belgique avec son amoureux depuis avril 2008.
Gauthier, son prince charmant, a décroché une bourse pour mener un doctorat en glaciologie (excusez du peu ;-) ) à l'université de Winnipeg dans le Manitoba. Il est déjà parti plusieurs fois en mission sur les glaces de l'Antarctique et de l'Arctique.
gau
Noémie a une formation de script monteuse et a travaillé un an pour RTL et pour le Parlement Européen. Après mûre réflexion, elle a décidé de suivre Gauthier dans son aventure manitobaine et a repris des études en communication et multi-médias. Elle adore ce qu'elle y fait.
L'accueil canadien n'est pas une légende et la qualité de leur enseignement non plus. Nos tourtereaux ont pu le constater sur place. Si vous voulez en savoir plus sur leur aventure, rendez-vous sur leur site. Leurs articles sont pertinents souvent teintés d'humour, la galerie de photos vous montrera quelques vues de là-bas.
nogau

Ils sont rentrés au pays mi-décembre et nous avons eu le bonheur de passer pratiquement un mois et les fêtes avec eux.

tribu

Mais le temps passe vite et c'est le coeur lourd que les parents de Gauthier et nous-mêmes avons été les déposer hier matin, à 5h45, à l'aéroport de Zaventem. Je ne vous dis pas les sentiments qui chavirent les coeurs à ce moment-là. Et pourtant, nous leurs faisons confiance, nous savons qu'ils s'aiment, qu'ils s'adorent, qu'ils sont débrouillards et que tout ira bien pour eux... Les séparations avec les êtres que l'on chéris sont toujours émouvants, éprouvants.
Nous avons reçu un premier sms hier vers 9h30 pour dire qu'ils étaient bien arrivés à Francfort et qu'ils attendaient leur avion pour Montréal. L'escale à Montréal fut trop longue, 6 heures d'attente avant de pouvoir embarquer pour Winnipeg.C'est à 6h20, ce matin, que j'ai reçu un sms pour m'annoncer qu'ils étaient enfin dans leur petit appartement et qu'ils allaient faire un gros dodo car demain, c'est école.;-)

Me voilà rassurée, ils sont bien arrivés. Il va falloir maintenant qu'ils supportent durant de longs mois, les basses températures hivernales. Ici, c'est le dégel, là-bas, il fait - 30° et ça peut aller jusqu'à moins 40°. Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr...


Bonne reprise à vous deux, mes amoureux du grand froid et à très vite sur Skype.

Bonne journée à tous